Hollywood danse avec Bollywood : signature d'un acte de coopération | InaGlobal

Hollywood danse avec Bollywood : signature d'un acte de coopération

Article  par  Kevin PICCIAU  •  Publié le 16.11.2010  •  Mis à jour le 22.11.2010
[ACTUALITÉ] Le 10 novembre, les industries cinématographiques américaine et indienne ont signé un accord de coopération pour leurs activités futures.
Mercredi 10 novembre, les industries cinématographiques de Hollywood et de Bollywood ont signé, au sein des studios Paramount de Los Angeles, un accord de coopération qui fera date : le cinéma américain, symbolisé par la ville de Los Angeles et ses célèbres studios de Hollywood, et le cinéma indien, représenté par l'Association indienne des producteurs de cinéma et de télévision, ainsi que par la Fédération des Films Indiens, s'engagent à favoriser un travail commun sur les opérations de distribution, de commercialisation, de développement technologique et de protection des contenus pour leurs projets, qu'ils suivent un modèle de coproduction ou non. Le contrat vise également à encourager la production de films indiens à Los Angeles. Un nouvel organe, le Los Angeles – Indian Film Council, est tout spécialement créé à cette fin. Si l'accord de coopération n'appelle pas à encourager la production de films américains sur le sol indien, c'est que celle-ci est un fait établi depuis près de quinze ans, contrairement aux films indiens qui ne viennent naître à Hollywood que depuis peu de temps et encore aujourd'hui en très petit nombre.

L'alliance entre les deux lieux de production de films les plus célèbres et les plus prolifiques au monde apparaît comme une étape naturelle dans un historique de bonnes relations, devenues de plus en plus fortes au cours de ces dernières années. Le rapprochement entre Hollywood et Bollywood s'est manifesté, en premier lieu, par un nombre de coproductions toujours plus important, dès le début des années 1990. Par la suite, c'est l'augmentation constante des budgets des films indiens produits à Los Angeles qui confirme un lien toujours plus fort entre l'industrie du cinéma indienne et les studios américains. C'est en 1997 que l'Inde, pour la première fois, produit un film à gros budget, Pardes, dans la ville de Los Angeles. Suivront Kanteen (2002), Kambakkht Ishqen (2009) et, pour les plus récents, My Name is Khan et Kites, tous deux sortis en salles en 2010. La politique conquérante du groupe indien Reliance, intéressé par l'expansion internationale, et le contrat de distribution signé avec la société américaine DreamWorks SKG ont joué un rôle important dans ce resserrement des liens entre Bollywood et Hollywood.

Si l'accord de coopération du 10 novembre présente des avantages évidents pour l'industrie de Bollywood, comme un accès plus simple aux machines de productions très efficaces de Hollywood ; les Américains y trouvent aussi leur intérêt. Les films sortis de Bollywood trouvant une meilleure reconnaissance sur la scène internationale depuis cinq ans, le partenaire américain peut espérer réaliser un profit intéressant sur une participation active aux productions bollywoodiennes. Plus encore, le développement colossal du groupe Reliance sur les pans des industries créatives et des technologies offre à Hollywood la possibilité de profiter d'idées et de techniques avancées mises au point du côté indien.

L'année 2010 enregistre, avec l'accord de coopération créant le Angeles – Indian Film Council, son deuxième pas de géant pour le travail commun entre Hollywood et Bollywood. En mars, les deux parties avaient déjà inauguré, à Mumbai, une alliance anti-piratage, l'Against Copyright Theft, destinée à combattre, par la mise au point de campagnes d'information, le non-respect du droit de copie des productions hollywoodiennes et bollywoodiennes sur le territoire indien. L'accord de coopération qui marque le mois de novembre pourrait être un moyen de durcir cette lutte anti-piratage en proposant des textes juridiques plus contraignants que les simples slogans de disuasion, seul champ d'action possible pour l'Alliance.

A lire :

Site de la Motion Picture Association of America


HARRISON Alexa, "Hollywood, Bollywood sign cooperation pact, Accord to encourage lensing in each other's country", Variety, 10 novembre 2010


Crédit photo : lecercle@flickr

Vous souhaitez nous apporter un complément, rectifier une information ? Contactez la rédaction